Traversée Internationale du Lac St-Jean

 

Festival de l'Oie Blanche de Montmagny

 

Alex Coulombe ( Pepsi ) Québec

 

Centre d'art La Chapelle ( Québec)

 

Expo Québec

 

Fête Nationale ( Beaupré )

 

Festival des Travailleurs de St-Joseph de Beauce

 

Patro Laval ( Québec ) 100 ans

 

l'Impériale de Québec

 

Festival de l'Oie des Neiges de St-Joachim

 

Ville de Québec ( Fête Nationale , Vanier )

 

Les Amis du Parc St-Nicholas ( Montmagny )

 

Festival des Camionneurs ( La Doré ) Lac St-Jean

 

Groupe Desgagnés

 

Fête du Canada ( La Malbaie )

 

Festival des Gourmands d'Asbestos

 

S.E.B.J. ( Baie James )

 

Fête Nationale ( Loisirs Cambert )

 

Centre Communautaire Le Pivot ( Québec )

 

Festival des Pompiers ( Beaupré et Charlevoix )  

 

Et plus.....

 

 

 


Les Nouveaux Studebakers
Salut les fans, nous vous invitons tous à notre prochain spectacle, le samedi 2 avril 2016 au Centre d’Art La Chapelle…
Revivez l’atmosphère des années 60,70 et 80 avec les parodies des artistes qui ont marqué l’histoire de la musique tels : Elton John, Elvis Presley, Les Beatles, Michael Jackson, et plusieurs autres. Plus drôles, plus fous que jamais, LES STUDEBAKERS nous reviennent avec un spectacle entièrement renouvelé.


Le Relais en fête Desjardins
De nombreux skieurs de tous âges vont envahir les pistes du Centre de ski Le Relais du Lac-Beauport le weekend du 14 & 15 Mars 2015 pour participer aux nombreuses activités organisées pour ''LE RELAIS EN FÊTE DESJARDINS''.
Les Studebakers seront de la partie dès 11h00 le matin samedi et dimanche et ce jusqu'à 15h00 pour réchauffer l'atmosphère en musique.



Spectacle pour la troupe Toupies Dance
Prochain rendez-vous le samedi 24 janvier 2015, spectacle levée de fonds pour la troupe Toupies Dance dont nos deux charmantes danseuses, Sarah-Eve et Vanessa.
Depuis déjà plus de 25 ans, Toupies Dance transmet aux jeunes la passion de la danse, mais leur inculque surtout des valeurs fondamentales, le dépassement et la réalisation de soi.
Ce sont près de 10 000 jeunes de la région de Québec qui ont pu développer leurs qualités artistiques grâce à Toupies Dance. En passant par toutes les grandes salles de Québec jusqu’à Walt-Disney, la troupe Toupies Dance ne cesse d'éblouir et de faire danser les jeunes.

Pour réserver des billets, contacter Christian au 1 581 309-4840

Centre Horizon 801, 4e Rue, bureau 204 Québec (Québec) G1J 2T7


Week-end rétro de la Maison O’Neill
Pour la fermeture du 1er week-end rétro de la Maison O’Neill, ce sont les “Studebakers” qui jouent à guichet fermé devant environ 2000 personnes installées entre le kiosque et la rivière.
On n’aurait pas pu avoir plus belle soirée d’été pour regarder un spectacle en plein air. Les Studebakers nous font remonter le temps en débutant à l’époque de Grease avec tous les succès que l’on connaît, le tout agrémenté de deux danseuses des Toupie Dance rythmant bien la musique.

Ensuite ce sont les boys du collège 75F.C. qui s’amènent avec des pièces allant de « Only you » à « Stand by me » puis « Diana » suivie d’une multitude de succès rock’n roll tels que « Great balls of fire », « Pretty Woman », « Lucille » en plus de nous amener des personnages tels que Elton John, Tom Jones et plus encore, ce qui est en bonne partie leur force car ils nous présentent le tout avec entrain, humour et professionnalisme ce qui en fait une revue complète des musiques des années 50 à 80.

La portion jeunesse fait bien rire les gens qui se rappellent les cris, tirage de cheveux et presque l’hystérie que les vedettes déclenchaient lors de leurs passages à la télévision donc on a droit à Joël Denis, Donald Lautrec, Tony Roman, Johnny Farago ainsi que Dino L’Espérance, Gilles Girard et Jenny Rock représentés de façon très colorée…un feu incessant de plaisir qui fait lever la foule qui ne demande pas mieux que de danser.

On a même la visite des Beatles et de leurs danseuses british portant fièrement une robe rappelant leur drapeau national tout en nous sérénadant avec « Baby you can drive my car », « Twist and shout » et « Hey Jude » avant une courte pause bien méritée.

Au retour on est en 1960-70, la belle époque du « Peace and Love » avec des costumes nous mettant immédiatement dans l’ambiance jouant « California dreaming », « Lets the sunshine », « we will rock you », « I’m a believer » nous apportant une dose d’énergie sans borne.

Puis la machine à voyager dans le temps nous amène au Studio 54, le disco, les cheveux « boule afro », les habits brillants et cette capsule est une vraie « Célébration » parce que nous sommes une famille « We are family » et que cette musique nous pénètre nous énergisant comme toujours peu importe que ce soit « The freak », « Love is in the air » ou « Disco inferno » pour n’en nommer que quelques-unes.

On termine ce festival rétro soulignant l’été par la portion « Soleil » avec les Beach Boys et autres succès allant de « California Girls », à « Surfing USA », « Babylone », « Footloose » y ajoutant la Compagnie Créole et Village People avec « YMCA » et « In the navy » qui a fait viré le champ en grande piste de danse mouvante où on entendait tout le monde chanter, rire montrant la réussite incontestable que ce Week-end rétro doublé de beau temps était ce que les gens avaient besoin pour oublier la rudesse des derniers mois…on souhaite vivement une 2e édition mais en attendant, la Maison O’Neill nous offre pendant tout l’été tout un éventail de spectacles, c’est à suivre.

Reportage de Jocelyn Gagné www.mediades2rives.com


Week-end rétro à la Maison O’Neill
La Société de mise en valeur de la Maison O'Neill et de son site a dévoilé les activités à venir au cours des prochains mois. En nouveauté cet été, l’organisation propose un Week-end rétro les 20, 21 et 22 juin. Une dizaine d’artistes et de groupes se succéderont en continu sur deux scènes. Jenny Rock, Guy Harvey, Mustang five, Les Gimme et Les Studebakers seront notamment présents. Isabelle Chabot, Québechedbo.com


Centre d’art La Chapelle Mars 2014
C’est ce samedi 29 mars 2014 que les Studebakers ont foulé les planches de la scène du Centre d’art La Chapelle pour réchauffer leur public et leur donner un goût de printemps tant attendu. Dès le départ l’intégration de l’écran qui offre un visuel appuyant merveilleusement leur prestation ainsi que la voix de fond omniprésente sont très effectives et nous font entrer immédiatement dans le vif du sujet.

Débutant par un medley très entraînant sur « Grease », ils nous mettent immédiatement dans le « mood » de la soirée qui nous fera revivre les plus grands succès des années 50, 60 et 70 tout en voyageant dans le temps de notre jeunesse pour y retrouver l’énergie de nos 15 ans, chanter à tue-tête les paroles qui nous remontent à l’esprit dès la première note et à l’occasion danser si l’envie nous en prend.

Les multiples changements de costumes apportent également un plus à cette prestation déjà colorée du groupe qui s’amuse tout autant que nous. Les crooners des années 50 et 60 nous amènent « Only You » des Platters avec la chorale des spectateurs qui se rappellent encore des paroles, des émotions des premiers slows et qui chantent pour Christian qui leur demande de faire les chœurs. « Stand by me » très “saxy” nous donne le goût de danser avec ces collégiens et leurs vestons sportifs.

Ils enfilent les plus grands succès « Diana », « Great balls of fire », « Pretty Woman », « Crocodile rock », « Lucille », « She’s a lady » et plus encore, une fusillade de souvenirs tous aussi vibrants et à bien y regarder les gens autour rajeunissent et s’amusent ferme au contact de ces « chansons démoniaques de l’époque ». Les costumes utilisés appuient encore plus l’illusion et font rire la salle et les super harmonies vocales complètent le tout. Les 4 musiciens sont tellement habiles et versatiles qu’on dirait presque parfois que ce sont des pieuvres musicales qui accomplissent l’impossible.

L’équipe 75 des Studebakers (comme indiqué sur leur jacket) sait comment faire bouger les gens et avec les deux danseuses de Toupie Danse donnent le ton et les mouvements des danses du temps.

La portion K-tel « jeunesse d’aujourd’hui » avec leurs vestons bleu poudre et leurs danseuses à gogo a vraiment plu avec le yaya, le ska, le splish splash avec César, Joël Denis, Tony Roman, les Baronets ainsi que les multiples artistes de cette belle période, même Jenny Rock avec des couettes roses et un grand sourire.

La portion « Beatles » puis celle d’a capella à électrique pour « California dreams » nous montrent également leur versatilité, leur amour de la musique et le plaisir de partager cette musique exceptionnelle. Pour moi, la période Disco est une « célébration » sans pareille avec les cheveux tête-boule , casquette brillantes, grosse lunettes, habits lustrés avec une musique à fond de train transformant le Centre d’art La Chapelle en Studio 54 où s’aventure Michael Jackson au passage nous apportant un « Good time » incroyable rechargeant notre batterie instantanément. « The love boat » nous amène les Archies, Beach Boys, Compagnie Créole pour terminer par “Footloose” et le bon vieux temps du Rock’n Roll faisant criez, chantez et danser tout ce beau monde jusqu’à la dernière note.

Reportage de http://www.mediades2rives.com/


Festival de l'oie des Neiges 2013
De retour à la 20e édition du Festival de l'Oie des Neiges de Saint-Joachim, Les Studebakers nous ont fait revivre, par leurs chansons, leurs danses et leurs costumes, les plus grands succès des années '50 à '80. C'est dans un spectacle teinté d'humour que les cinq musiciens et leurs deux danseuses traversent les époques en se métamorphosant sous nos yeux. Dès leur entrée sur scène, en rockers vêtus de cuir, ils s'attaquent aux succès du film ''Grease''. Par la suite, dans la peau de collégiens, le groupe nous fait revivre les belles années '50, entre autres, avec Paul Anka et Roy Orbison. Elton John, Tom Jones, Jeunesse d'aujourd'hui, le disco, Elvis... tout y passe! Un feu roulant pendant deux heures qui nous paraissent bien courtes. Un spectacle à voir et à revoir sans hésitation!


Expo-Québec 2013
Les Studebakers à Expo-Québec, des succès souvenirs, de la danse et de l’humour, une soirée inoubliable!
Sous une des plus chaudes soirées de l'été 2013, le lundi 19 août, la scène Le Bistro d’Expo-Québec accueillait les Studebakers sur ses planches. Les cinq musiciens et leurs deux charmantes danseuses nous ont offert une grande variété de succès d'artistes des années 50 à 80 : des légendes telles que Tom Jones et Elton John, des extraits du célèbre film Grease, des années Jeunesse d'aujourd'hui, de Michael Jackson ainsi que des succès du disco. Les Studebakers ont interprété un medley des Beach Boys qui, le même soir, jouaient un peu plus tôt sur La Scène Vidéotron. Le chanteur des Studebakers, Christian Turgeon, confiait à la foule que les Beach Boys rêvaient depuis de nombreuses années de faire la première partie du spectacle des Studebakers...


Traversée du Lac St-Jean
C'est sous un petit 11 degrés, un ciel couvert et un vent plutôt frais, que la foule s'est amassée pour assister au spectacle des Studebakers dans le cadre de la 59e Traversée internationale du lac St-Jean, le 24 Juillet dernier. Pour leur deuxième passage à cette traversée, les Studebakers nous ont offert un spectacle qui a su réchauffer l'atmosphère par des souvenirs autant anglophones que francophones des années 50 jusqu'aux plus grands succès discos des années 70.

Plusieurs surprises étaient au rendez-vous dont des artistes personnifiés tels que Elton John, Michael Jackson, les Beatles, les Beach Boys, les vedettes de la célèbre émission Jeunesse d'aujourd'hui et bien d'autres.

Accompagnés de 2 danseuses, les 5 musiciens ont transportée la foule dans leur univers musical avec une touche d'humour, des costumes magnifiques et un plaisir communicatif. Encore une fois, ils ont conquis tous les nostalgiques de ces belles années.


Les Studebakers à la Scène Lebourgneuf
L’espace d’une soirée, la Scène Lebourgneuf avait la certitude qu’en produisant l’énergique spectacle de musiques rétro et disco du groupe les «Studebakers», un engouement de fidélité et un réchauffement soudain garderaient en otage toute une population de baby-boomers pigeant dans leur mémoire, leurs meilleurs souvenirs, ce vendredi 2 novembre 2012. Une rencontre, un premier slow, un premier baiser, une première voiture, une danse avec l’être destiné… Nul doute que l’intime salle «La Scène Lebourgneuf» a ouvert toutes grandes ses portes, pour laisser la chance à quatre musiciens  professionnels, un chanteur et deux danseuses, de présenter des pièces des années 1950 à 1980  devant un auditoire en attente de sonorités nostalgiques. Grease, les Platters, Paul Anka et bien d’autres, sachant bien rendre ces moments exceptionnels par la magie des costumes et les langoureux passages romantiques.

L’évolution musicale et la popularité de cette trentaine d’années ont donné des ailes aux assoiffés de  rythmes variant entre le rétro et le disco. Personnalisant des artistes anglophones autant que  francophones, gestes et mouvements défilent tout au long de la soirée, permettant à Patrick Zabé, the  Bealtles, César et ses romains, Elvis, les Baronnets, Village People, KC and the Sunshine band,  CCR pour ne pas tous les nommer, de s’immiscer dans nos pensées.

Des costumes colorés et accessoires transforment les musiciens en véritables stars. Doués pour la  manipulation de divers instruments de musique, bénéficiant de voix et de rythmes condensés, nos  habiles musiciens sont fiers de présenter un répertoire convenant à une grande majorité de la population ayant déjà fredonné ou entendu leurs parents en parler. Et ce retour aux sources ne serait pas complet  sans la complicité de Vanessa et Sara-Ève de la troupe «Toupies Dance», apportant charme et féminité  à ces instants de bonheur. Le «love boat» à Hawai 5-0… belle musique de circonstance!


Plus de 30 ans de chansons en trois heures avec Les Studebakers
Ce vendredi 2 novembre, Les Studebakers faisaient revivre plus de 30 ans de chansons en trois heures sur LaScène Lebourgneuf, en reprenant des titres des années 50 aux années 80 en  arborant les costumes et déguisements adaptés à chaque titre chanté. C’est un vrai marathon musical que les Studebakers entameront avec une touche humoristique, qui aura su faire vivre  cette nouvelle salle située sur le Complexe Lebourgneuf, qui avait mis les petits plats dans les grands, pour cette  colorée représentation du groupe mythique.

En passant des Classels aux Begees, le King ressuscité, Tom Jones, Michael Jackson, les Beachs Boys, Elton John,  et bien d’autres, c’est un public qui ne restera pas insensible et qui n’hésitera pas à se lever de son siège pour danser,  mais aussi en formant une chenille qui traversera la salle d’un bout à l’autre en défilant dans les allées. L’ambiance est  à son comble et le saxophoniste, claviériste n’hésitera pas à descendre de la scène pour jouer dans la foule qui s’est levée pour encore mieux apprécier le show.

Quelques gags et bloopers qu’ils se permettront de faire tout en jouant et enfaisant chanter l’assemblée qui bien embarquée dans cette soirée mémorable, n’ont qu’un seul regret à la fin de la soirée, puisqu’ils n’ont pas vu le temps passer tellement ils se sont défoulés.
Les Studebakers, nous pourrions en écrire et vous en parler durant des heures et des années et le mieux pour les  apprécier, c’est d’aller les écouter sur une scène près de chez vous.